Assurance auto : comment s’assurer si on a un malus ?

Publié le : 09 novembre 20225 mins de lecture

L’assurance auto est un sujet important pour tous les conducteurs, mais c’est particulièrement vrai pour ceux qui ont un malus. Si vous avez un malus, vous avez peut-être du mal à trouver une assurance qui vous accepte, et si vous en trouvez une, elle peut vous coûter beaucoup d’argent. Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour vous aider à trouver une bonne assurance auto même si vous avez un malus.

Qu’est-ce qu’un malus en assurance auto ?

L’assurance auto est un produit d’assurance qui couvre les dommages causés par un véhicule sur les biens et les personnes. Elle est obligatoire pour tous les véhicules terrestres à moteur en France et dans la plupart des pays européens. En France, elle est gérée par les assureurs privés sous le contrôle des pouvoirs publics.

Le malus est une clause du contrat d’assurance auto qui prévoit que l’assuré doit payer une surcharge sur sa prime d’assurance si son véhicule a été impliqué dans un accident ou une infraction au code de la route. Le montant du malus peut varier selon le niveau de gravité de l’accident ou de l’infraction.

Quels sont les facteurs qui entrent en jeu dans le calcul du malus ?

Il existe plusieurs facteurs qui entrent en jeu dans le calcul du malus. Le premier est le nombre d’accidents responsables sur votre dossier. Plus vous avez d’accidents responsables, plus votre malus sera élevé. Le second facteur est le nombre de sinistres sur votre dossier. Si vous avez plusieurs sinistres, même non responsables, cela peut entraîner une augmentation de votre malus. Le troisième facteur est le montant des dommages que vous avez causés. Si vous avez causé des dommages importants, votre malus sera également plus élevé. Enfin, le dernier facteur est le nombre de points de permis que vous avez. Si vous avez perdu beaucoup de points, votre malus sera également plus élevé.

Comment vérifier si on a un malus ?

Il est important de savoir si vous avez un malus avant de souscrire une assurance auto. En effet, cela peut avoir une influence sur le montant de votre prime d’assurance. Heureusement, il est facile de vérifier si vous avez un malus. Il vous suffit de demander à votre compagnie d’assurance ou de consulter votre relevé d’information.

Si vous avez un malus, cela signifie que vous avez eu un accident ou une infraction au code de la route qui a été déclarée à votre compagnie d’assurance. Les malus sont généralement exprimés en pourcentage et peuvent aller de 10 à 100%. Plus votre malus est élevé, plus votre prime d’assurance sera élevée.

Il est important de savoir que les malus ne sont pas définitivement acquis. En effet, ils s’effacent au fil du temps si vous ne commettez pas d’infraction ou n’avez pas d’accident. Ainsi, il est possible de réduire son malus en étant un bon conducteur.

Quelques astuces pour réduire son malus

Il n’est pas facile d’assurer une voiture lorsque l’on a un malus. Cependant, il existe quelques astuces qui peuvent vous aider à réduire votre malus. Tout d’abord, il est important de savoir que votre malus sera moins élevé si vous êtes un bon conducteur. En effet, les assureurs prennent en compte votre historique de conduite lorsqu’ils évaluent le montant de votre prime d’assurance. Ainsi, si vous avez été impliqué dans plusieurs accidents, votre malus sera plus élevé. De même, si vous avez été condamné pour une infraction au code de la route, votre malus sera également plus élevé. Par conséquent, il est important de bien respecter les règles de la route pour réduire votre malus.

Il existe également des assurances qui proposent des tarifs plus avantageux aux conducteurs ayant un bon comportement. Ces assurances sont appelées « assurances au kilomètre » ou « assurances au bon conducteur ». En souscrivant à une assurance au kilomètre, vous ne payez que pour les kilomètres que vous avez réellement parcourus. De plus, vous pouvez également bénéficier de réductions sur votre prime d’assurance si vous êtes un bon conducteur. Enfin, il est également possible de réduire votre malus en souscrivant à une assurance avec une franchise plus élevée. Cela signifie que vous devrez payer une partie des frais de réparation de votre voiture en cas d’accident ou de sinistre. Cependant, cette option n’est pas recommandée si vous avez un mauvais historique de conduite.

Quelle est la meilleure solution pour assurer un jeune conducteur ?
Quelles sont les garanties proposées par une assurance auto professionnelle ?

Plan du site